L’ESS : Tout comprendre sur ce nouveau modèle

Bien que sur le devant de la scène depuis quelque temps, la notion d’économie sociale et solidaire existe depuis bien longtemps. En effet, elle est née d’une volonté que chacun des acteurs de l’activité économique soit rémunéré au juste prix pour le travail accompli. C’est ce concept qui a, entre autres donné naissance aux associations de 1901. Néanmoins, il aura fallu attendre 2014, pour qu’une loi sur l’ESS à proprement parler entre en vigueur. Elle a pour objectif de faire reconnaitre l’ESS comme un mode d’entreprendre spécifique, de renforcer les politiques de développement local et durable et de redonner un pouvoir d’action aux salariés.

POURQUOI FAIRE DE VOTRE ENTREPRISE UN ACTEUR DE L’ESS ?
En faisant de votre entreprise un acteur de l’économie sociale et solidaire, vous lui garantissez un argument majeur de communication. En effet, de jours, les fournisseurs, partenaires et clients sont de plus en plus soucieux et préoccupés par les enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux et de l’impact que leurs consommations peuvent engendrer. De plus, faire partie de l’économie sociale et solidaire permettrait à votre entreprise de bénéficier d’une palette de financements publics comme des prêts spécifiques, des garanties d’emprunt, des subventions, des dons… De plus, il existe le label ESUS (entreprise solidaire d’utilité sociale) qui permet de renforcer les avantages que nous avons cités précédemment. Mais, comment adhérer à l’ESS et quels sont les critères à respecter ? Pas de panique, on vous explique tout plus bas .

Tout d’abord, il existe des critères au niveau des statuts de la société , l’objet social, qui doit respecter certaines conditions comme par exemple de contribuer à l’éducation à la citoyenneté, à la transition énergétique ou au développement du lien social. De plus, l’entreprise devra être gérée de manière démocratique, les bénéfices devront assurer le développement de l’entreprise… Enfin, il est nécessaire de distinguer les entreprises en création des entreprises déjà existantes. Cela pour la simple et bonne raison que les démarches administratives afin d’être reconnu comme une entreprise de l’économie sociale et solidaire ne sont pas les mêmes. En effet, dans le cadre d’une entreprise en cours de création, l’adhésion à l’ESS se fait lors de l’immatriculation au RCS. Alors que, si votre entreprise est déjà lancée et que vous désirez lui ajouter cette dimension solidaire, les démarches se front via un CFE (centre de formalité des entreprises). Si cela vous parait un petit peu opaque, nous allons illustrer avec un exemple.

POURQUOI TRAVAILLER AVEC UNE ENTREPRISE DE L’ESS ?
Quelle est notre spécificité ?
Notre engagement social et sociétal ?
Quelle est notre vision ?

Si nous prenons l’exemple de notre activité, faire partie de l’économie sociale et solidaire repose sur notre modèle économique. En mettant en avant les freelances du Hub, nous leur garantissons une meilleure visibilité et une meilleure rémunération. En effet, 30% du résultat leur est dédié. Ils constituent un élément central du modèle et pas seulement un simple outil. Cela permet également au client de consommer de manière responsable en s’assurant que tous les acteurs de l’agence sont rémunérés au juste prix.

L’économie sociale et solidaire concerne également un autre domaine mis en avant dans les médias depuis plusieurs années : le respect de l’environnement. En effet, toute entreprise est source de déchet. Qu’elles produisent des biens ou des services, elles auront dans tous les cas un impact environnemental. Si nous prenons l’exemple du référencement naturel, ou SEO (nous avons évoqué ce sujet à l’occasion d’un autre article : lien), la production de contenu engendre des dégâts environnementaux considérables. Des solutions existent néanmoins pour limiter cet impact. Tout d’abord, il est préférable de miser sur la qualité que sur la quantité. Ensuite, disposer d’un site avec un temps de chargement plutôt rapide vous aidera non seulement à améliorer votre référencement et l’attractivité du site, mais également votre empreinte écologique.

Conclusion ?
Pour une entreprise ?
Pour une entreprise de l’ESS ?
Pour le client ?
Pour résumer, intégrer une démarche d’économie sociale et solidaire, c’est faire attention au quotidien à l’impact que l’on peut avoir sur la société ou l’environnement. Nous avons d’ailleurs posé quelques questions en interne.

**Questions à poser : **
::Melchior :::

  • Pourquoi as-tu choisi d’inscrire l’entreprise dans une démarche sociale et solidaire ?
  • En quoi le Hub des 1000 est une innovation sociale ?
  • Le fait de travailler de cette manière a-t-il influencé ta manière de vivre au quotidien ?
  • Que tu évoques le terme d’économie sociale et solidaire ?

::Autres questions :::

  • (Si vous avez travaillé dans une autre entreprise) Voyez vous une différence dans la manière de travailler par rapport à votre ancienne entreprise ?
    Pour un employé de l’ESS, pourquoi travailler dans ce type d’entreprise
    Pour un dirigeant d’entreprise comme Laurent par exemple ?

Essaye de prévoir une dizaine de questions pour chaque personne. Chaque interview pourra faire office d’un article

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
ESS
ESS

Restons connectés !

Soyez les permiers à découvrir nos projets et conseils. Restez à la page !

32 boulevard du Port

La Turbine,

95000 Cergy

emile@hubdesmille.com

© 2020 Le Hub des 1000